Comment rencontrer des filles russes gratuitement ?

La Russie n’est pas si loin de la France quand on y pense, quelques heures en avion. Mais quand on y pense, ce n’est pas si compliqué de rencontrer des filles russes célibataires en France. Si vous avez cette chance, vous n’aurez pas à payer pour la faire venir en France et en plus elle aura déjà ses papiers. Il n’y aura pas non plus de barrière avec la langue russe ou la langue française. Il est logique de penser que si elle vit déjà en France, elle aura appris la langue de Molière. Mais comment peut-on espérer rencontrer des femmes russes francophones en France sans se faire arnaquer ? Voilà le défi à résoudre…

Les sites de rencontres : Meetic, Badoo, etc.

Certes, le volume de ces sites est tellement énorme que c’est certainement possible de trouver une femme russe dans la masse des profils de femmes célibataires mais c’est un peu comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Les femmes russes en France sont-elles même conscientes de l’existence de ces sites de rencontres ? De plus, vu qu’il n’y a aucune vérification faite sur un site de ce genre, vous êtes potentiellement la proie de certaines personnes mal intentionnées qui veulent vous escroquer en affichant des faux profils de femmes russes aux mensurations de rêve. Au bout de quelques échanges de lettres, elle (ou il) va vous demander de lui payer des vacances au soleil. Bref, les arnaques sont choses courantes sur ce type de plateformes amoureuses.

Les alliances franco-russes

Renseignez-vous dans votre ville, car il existe des associations de regroupement de personnes qui ont la même origine comme des alliances franco-russes au sein desquelles vous allez retrouver les personnes russophones qui aident les nouveaux arrivants à s’intégrer dans la société française. Si vous avez une passion pour la Russie ou que vous apprenez à parler la langue de Pouchkine, c’est une idée géniale à explorer.

Apprendre la langue russe

Si vous êtes un véritable passionné et que vous êtes prêt à consacrer, des heures, des jours de travail acharné pour apprendre l’alphabet cyrillique, c’est probablement la meilleure approche car vous allez sans aucun doute rencontrer sur votre chemin une belle femme russophone célibataire sur votre chemin. Il existe des tas de pays russophones issus de l’ex-Union soviétique dont la langue seconde est le Russe. Par exemple, l’Ukraine, la Moldavie, le Kazakhstan, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *